Ile d'Yeu

Avec plus de 40 km de pourtour (9,5 km sur 4,5), l’île d’Yeu est l’une des îles du Ponant les plus peuplées (5000 habitants environ). C’est aussi l’une des îles françaises la plus éloignée du continent (environ 18 kilomètres des côtes).

L’île d’Yeu a longtemps vécu de la pêche et du commerce. De taille humaine, elle vous surprendra par la beauté de ses paysages. En effet, plus de 750 espèces de plantes à fleurs sauvages sont concentrées sur seulement 23 km² : camélias, lauriers roses, mimosas, roses trémières…

L’île d'Yeu vous éblouira par la diversité de ses côtes : à l’Ouest, sa côte rocheuse avec ses falaises, tandis qu’au Nord et à l’Est, se succèdent de grandes plages et des criques enchâssées de pointes de schiste.

A votre arrivée sur l’île, vous serez surpris par Port-Joinville, véritable capitale de l’île. Ce port vous séduira par son animation en matinée et sa quiétude l’après-midi. Derrière les blanches façades des maisons des quais de Port-Joinville, les rues étroites et sinueuses portent des noms évocateurs : rue du Paradis, rue du Secret, rue de l’Argenterie.

A la journée ou en séjour, partez à la découverte de ce joyau de l’Atlantique.

A ne pas manquer : le Grand Phare, la pointe du Châtelet, le Vieux Château, le Port de la Meule, la Chapelle Notre-Dame de Bonne Nouvelle, le Port des Vieilles, la Pointe des Corbeaux, le village de Saint Sauveur, le musée de la pêche – musée du sauvetage…